Bilan Carbone : connaître et réduire son impact « énergie-climat » sur la planète

Bilan CarboneL’entreprise Peintures Schmitt s’en engagée en 2010-2011 dans la réalisation d’un Bilan Carbone afin de connaître puis de réduire ses émissions de Gaz à Effet de Serre (GES). C’est une démarche soutenue par l’ADEME qui Pour la planète (contribuer à la division par 2 des émissions mondiales de GES entre 1990 et 2050, pour contenir le réchauffement à 2°C), mais aussi pour la santé économique de l’entreprise, en économisant des coûts à court terme et anticipant les hausses inévitables du prix de l’énergie.

Avec 5 autres entreprises membres d’Idée Alsace, et l’aide d’un consultant, elle a d’abord évalué précisément et complètement ses émissions de GES sur une année. Tous les postes ont été analysés : émissions directes (consommations d’énergie, trajets professionnels,…) et indirectes (tous les achats, les déchets, les transports de marchandise,…).

Le graphique ci-contre montre la répartition de ces émissions. On notera d’abord l’importance du domaine « déplacements » (en bleu), plus émetteur que celui des achats (en jaune). Ceci alors que les achats prennent en compte la fabrication de la peinture, cœur de métier de l’entreprise. On note également l’absence du domaine « consommation directe d’énergie » (bâtiment peu chauffé) dans les émissions principales.

graphique répartition

La simulation économique du Bilan Carbone permet d’évaluer à 4700€ les surcoûts liés à un baril de pétrole à 150$ au lieu de 65$ sur une année pleine. Un montant non négligeable, mais modéré car l’entreprise est faiblement émettrice.

A la suite du diagnostic, Peintures Schmitt a engagé des actions dans chaque domaine principal :

  • Déplacements : formation à l’éco-conduite pour tous les salariés
  • Achats : poursuite du basculement de peintures « classiques » vers des peintures « naturelles » (voir encadré)

Les gains prévus sont de 7% (à 2 ans) à 11% (à 5 ans) sur le bilan global.

La réduction des émissions de GES s’inscrit dans la stratégie RSE globale de l’entreprise. Elle fait partie intégrante de sa certification AFAQ 26000.

Plus de peinture saine, c’est aussi moins d’impact sur le climat !

Peintures Schmitt a opté depuis longtemps pour des peintures saines et durables. Chaque fois que c’est possible, l’entreprise met en œuvre de la peinture minérale au lieu de peinture glycéro à l’extérieur, et de la peinture naturelle au lieu de peinture acrylique en intérieur. Ce choix était d’abord motivé par des raisons environnementales et sanitaires (avoir un environnement sain chez les clients). C’est également un choix qui réduit fortement l’impact climatique, puisqu’il permet à l’entreprise d’économiser 40% de ses émissions globales ! En effet, les peintures traditionnelles émettent pour leur fabrication et leur durée de vie plus de deux fois plus de GES par rapport aux peintures naturelles.